Le mot du président

« CTRS est avant tout une belle histoire médicale, pharmaceutique, industrielle et humaine.

Dès le début de notre aventure en 2002, nous avons souhaité travailler en collaboration avec les structures académiques. La recherche est particulièrement riche en produits innovants et d’une très grande qualité. Pourtant, elle s’arrête trop souvent aux portes de la recherche clinique laissant des milliers de patients sans espoir de guérison. Notre volonté, chez CTRS, est de pouvoir faire le lien entre ces découvertes et les patients. Particulièrement impliqués dans le domaine des maladies rares, nous sommes la preuve qu’il ne faut pas se fier aux schémas préétablis : il est possible de développer de nouveaux traitements même lorsque le nombre de patient est extrêmement faible.

En plus de quinze ans, nous avons signé plusieurs partenariats avec l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris, l’hôpital Saint-Joseph et la Fondation Imagine. Nous espérons que les prochaines années verront la signature de nouvelles collaborations avec des équipes académiques françaises, européennes ou avec d’autres structures industrielles. Ainsi nous pourrons continuer de mettre à disposition des patients de nouveaux produits de santé, notamment lorsque leurs approches thérapeutiques sont insuffisantes, voire inexistantes.

Je tiens à remercier tous ceux qui ont cru en nos défis et qui nous ont fait confiance durant ces dernières années qu’il s’agisse des cliniciens, des chercheurs, des associations de patients, des partenaires et bien sûr toute l’équipe de CTRS. »